15 mai 2016

BÉCHAMEL

BÉCHAMEL  ( n. féminin; de Louis Béchameil, n. propre)

BÉCHAMEL
La sauce béchamel


















Louis de Béchameil, marquis de Nointel, était un célèbre gourmet. Louis XIV en fit un de ses maîtres d’hôtel.

La fortune du marquis n’étant pas négligeable, ce dernier aimait à parader dans les châteaux et les salons, considéré d’ailleurs comme un personnage cultivé, amateur d’art et fort bel homme. Saint-Simon relate son goût pour la chère délicate, la bonne compagnie et les beaux objets.

Lors d’une réception – c'était en 1700 – il présenta un plat accompagné d’une sauce dont il voulut bien confier la composition : du beurre, de la farine, de l’eau, du sel, girofle, persil, oignon, mélangés avec des restes de poisson, le tout étant cuit, passé au tamis et additionné de crème.

Les convives furent ravis de goûter à ce plat et la sauce fut baptisée du nom du marquis ; mais, en réalité, la « béchamel » n’était-elle pas la création du cuisinier de monsieur de Nointel ? Selon que vous serez puissant ou misérable... Quoi qu’il en soit, Louis de Béchameil s’éteignit en 1703, à l'âge de 73 ans, heureux d’avoir laissé dans l’Histoire une trace qui, toutefois, ne devint officielle qu’en 1735.


Source : Le petit dictionnaire des mots qui ont une histoire





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire